Philosophie

Garde ta dignité

Dojo Ookami

· Devenir un être complet dans la pratique du karaté en développant son aspect physique, mental et spirituel.

· Savoir garder sa dignité et le contrôle de soi.

· Se respecter dans son langage et dans son comportement .

· Respecter l’intégrité physique des autres dans leur apprentissage.

· Respecter le code d’éthique du karatéka.

DOJO KUN

 

Nous entraînerons notre cœur et notre corps en vue d’acquérir un esprit ferme et inébranlable.

Nous poursuivrons toujours la vraie signification des arts martiaux et nous garderons nos sens en éveil.

Avec vigueur, nous chercherons à cultiver un esprit de privation personnelle.

Nous respecterons nos supérieurs ainsi que les règles de courtoisie et nous éviterons tout acte de violence.

Nous suivrons notre maître et n’oublierons jamais les vraies vertus de l’humilité.

Sagesse et  force, ce sont là les seuls buts vers lesquels nous devrons nous élever.

Toute notre vie durant, grâce à la discipline du karaté, nous tâcherons d’obéir aux exigences de notre chemin et de notre cœur.

Telle est la voie du kyokushin.

OSU!

EXTRAIT DU SERMENT D’UN JEUNE SAMOURAI

1. Ne jamais mentir.

2. Ne jamais oublier d’être reconnaissant envers son Seigneur, ses parents, ses maîtres et son prochain.

3. Ne pas ennuyer les autres avec ses problèmes personnels.

4. Dans la Voie des arts martiaux, ne pas laisser de place à la colère et à la rage.

5. Ne pas se réjouir du malheur des autres.

6. Faire de son mieux pour faire le meilleur.

7. Ne pas tourner le dos aux autres ni ne penser qu’à soi-même.

8. Ne pas gaspiller  les plantes, les arbres, la terre et les pierres.

9. Ne pas perdre son temps en apparences superficielles.

10. Se comporter de bonne manière.

11. Traiter tout un chacun comme un invité d’honneur.

12. Les êtres humains ayant de bons et des mauvais côtés, il ne faut pas mépriser et rire de quiconque.

13. S’efforcer de bien agir, mais garder ses bonnes actions cachées, et ne pas chercher les louanges d’autrui.

Kyokushin Kanji

«Le but de l’entraînement au karaté kyokushin n’est pas seulement d’apprendre l’auto-défense. Ce n’est pas seulement de devenir fort physiquement. Ce n’est pas de voir qui frappe le plus fort. Ce n’est pas de voir qui fait le meilleur kata. Ce n’est pas de produire des combattants de full-contact ou des combattants qui mettent K.O. leur adversaire.

Ce que je veux dire, c’est que chaque fois qu’un étudiant quitte le dojo après son entraînement, il doit être meilleur que lorsqu’il y est entré: meilleur physiquement, mentalement et spirituellement.

Ceci est pour dire qu’il ne devrait pas seulement devenir un pratiquant de karaté complet, mais un individu accompli jusqu’au fond.

La discipline, le travail difficile, la concentration et le respect vécus au dojo sont la raison d’être du karatéka.

Appliquer ces mêmes aspects dans sa vie quotidienne c’est le but de l’entraînement kyokushin.»

(Traduction libre de Oyama,"The Legend, The Legacy " , par Michael J. Lordon, p.61)